Archives mensuelles : janvier 2019

-2019 : L’année de la Manifestation, dans l’énergie du 3

Ce passage de 2018 à 2019, dont j’entendais encore les rumeurs à l’heure où j’ai commencé la rédaction de cet article, est d’autant plus fort que 2018 n’a pas du tout été facile, manifestement dans l’énergie duelle et polarisée annoncée par la symbolique du nombre 2 qui lui correspond. 2019 accompagnée par l’énergie du sacré nombre 3, va permettre une réelle bascule. On peut l’appeler l’année de l’Observateur ou celle de la Manifestation : Notre travail d’alignement des dernières années va pouvoir porter ses fruits, nous inspirant de nous exprimer dans le monde, concrètement, au plus près de qui nous sommes vraiment, que nous avons pu découvrir plus profondément, que nous avons pu ou dû alchimiser, harmoniser au fur et à mesure des épreuves rencontrées.

Les 2 derniers jours de l’année et les premiers de la suivante sont toujours signifiants pour moi : le 30 décembre je fête mon anniversaire merci infiniment pour vos chaleureux messages ! Ensuite le réveillon et puis magnifiquement vierge, l’année nouvelle s’offre à moi. C’est comme une page non seulement blanche mais brillante de tous les possibles dont je m’applique à dessiner les contours et formuler les intentions, dans le secret de la période noire, sombre et froide qui précède. Les années se succèdent et la sensation, fidèle, se renforce : dès les premières heures de janvier je m’ébroue, je ressens une grande liberté, une énergie « de Dieu le feu », je me sens soulagée, délestée de l’année écoulée, que j’enlève de mes épaules comme un manteau passé devenu trop étroit.

Après avoir mené ma petite enquête, je suis heureuse de vous partager dans cet article mon enthousiasme et mes voeux pour que l’année 2019 et l’exceptionnelle énergie du 3 qui veille sur elle, soit celle de la Manifestation, d’une expression créative de l’unicité et de la grandeur de chacun d’entre nous.

Retour sur 2018, une année « 11 » et dont l’énergie est celle du nombre 2 par réduction : Ce fût laborieux, comme d’avancer dans le paté parfois… Il y avait l’envie de comprendre alors que dans la matière, « on » arrivait pas toujours à intégrer ces compréhensions qui, se vivant intérieurement, ont eu des difficultés à se réaliser concrètement. Notre mental imagine bien les choses, notre intuition aussi – disons qu’elles n’ont pas aisément pu se matérialiser, par manque de cohésion intérieure. 2018 a été très initiatique en ce sens, nous ayant donné à confronter et ressentir nos peurs, et possiblement de les dépasser. Voilà notre terrain de jeu élargi, notre zone de confort plus grande. L’énergie qui est là avec 2019, va nous offrir de nous expérimenter dans une version expansée de nous-même.  

Continuer la lecture