Connaissance et transformation de soi par l’écriture : Un atelier alchimique

à Bruxelles, les 1 er et 2 nov et les 29 et 30 novembre 2014

se connaitre soi memeEcrire, s’écrire, s’écrier, se découvrir, se connaître et se reconnaître, s’accueillir, s’inventer, tremper sa plume au cœur de soi, de son histoire, de sa souffrance, de ses peurs, de ses schémas mentaux et  croyances, mais aussi de sa lumière et de ses aspirations d’âme les plus profondes, c’est une voie royale et à la portée de tous, pour éclairer, conscientiser, transmuter et faire jaillir ce qui appelle en soi et demande de l’attention.

Ecrire, s’écrire, c’est du plaisir

le plaisir decrireDe belles surprises s’offrent lorsque, guidé et stimulé par la consigne, on aligne les mots les uns derrière les autres, étonné d’avoir tant à (se) dire et surpris de le faire avec facilité. Les mots écrits, semblant avoir une vie propre, s’animent et dessinent des paysages inconnus, prennent un sens nouveau lorsque on leur fait écho lors des partages de textes, révélant à l’écrivant une part de lui-même jusque là cachée. Aussi, bien que ce ne soit pas un atelier d’écriture littéraire, plus d’un y trouvent et y contactent le plaisir d’écrire pour écrire et les textes produits sont souvent littérairement très intéressants.

Ecrire c’est se donner la parole

Prendre un temps pour soi. Accorder à ce qui vit et agit au fond de soi un regard d’amour guérisseur. Ecrire c’est se rendre compte. De qui l’on est vraiment à l’intérieur, de qui l’on veut être et de ce que l’on souhaite ardemment manifester dans le monde. conscience sans objet de dualismeEcrire révèle aussi et met en lumière ce qui n’est plus en accord avec soi, qui par le seul fait de l’avoir déposé, se détache et se transforme.

Ecrire c’est magique

L’écriture de soi est un procédé qui suffit à lui-même. Lorsque l’écrit est posé, parfois partagé en lui donnant voix, il suffit de laisser reposer. L’écrit de soi agit et prend sens par lui-même, permettant la mise en lumière et la conscientisation nécessaire à l’évolution.

yes you can writeTous capables !


Il suffit d’avoir envie d’écrire et d’avoir l’intention d’avancer, de se découvrir. De se donner la chance d’être réactualisé par ce procédé ancestral, très simple et aussi naturel que la parole.

Dans cet atelier

  • Les propositions d’écriture se succèdent à des rythmes et selon des formes et des consignes variées, l’écriture étant stimulée par diverses contraintes. Le mental intervient très peu et Il n’y a pas de place pour l’ennui ni aucun moment où la page reste blanche, que ce mode d’expression soit habituel ou pas pour le participant.
  • La magie opère également par la dynamique bienveillante du groupe. Echos , résonances, effets miroir, réflexions et partages soutiennent les processus intérieurs.
  • De brefs points théoriques viennent nourrir la compréhension et favoriser le mouvement d’évolution par la conscientisation et l’observation des mécanismes de l’ego à la lecture du Transurfing
  • On rit et on s’amuse. On joue avec les mots, on (se) décompose et (se) compose aussi grâce à des personnages et des situations fictives que l’on expérimente le goût et le plaisir d’imaginer.

agendales 2 prochains ateliers, à Bruxelles we du 1er et 2 novembre 2014 et du 29 et 30 novembre 2014 – de 10 à 18h

Adresse à confirmer selon le nombre de participants (entre 4 et 10 personnes)

Prix du we de stage : 140 euros (125 par personne si vous vous inscrivez à 2)

WE résidentiel en Bretagne (Dinan), du vendredi 19 (19h) au dimanche 21 juin 2015 (18h) – Informations et inscriptions, par mail : taticlaramail@gmail.com

Un atelier n’est jamais l’autre

D’une fois à l’autre – Tati Clara je crois que c’est belge ça..-  les ateliers évoluent ! Comme j’ai horreur de m’ennuyer et que l’écriture et l’animation d’ateliers me passionnent, je me renouvelle beaucoup et teste à chaque fois de nouvelles propositions d’écriture, en fonction de ma propre évolution, de mes découvertes et de mon approfondissement de la compréhension de la vie et de mon observation de l’humanité. En pédagogue consciencieuse et transurfeuse avérée que je suis, j’évolue dans une pratique réflexive, nourrie de tout ce que je vis et de vos feedforwards. Merci

Qu’en ont pensé de précédents participants ?


« Pour avoir eu l’occasion de participer durant quelques heures à l’un des ateliers d’écriture de Tati Clara, je peux vous dire que c’est une expérience incroyable! J’ai été très touchée par ce que mon corps et mon âme avaient à me dire. Ils ont pu s’exprimer au travers de ma plume, alors que mes oreilles ne les entendaient pas. Ce fut une expérience magnifique! Je vais d’ailleurs approfondir tout cela lors de ce nouveau stage et je m’en réjouis! A toutes les personnes qui sont interpellées par ce message, n’hésitez pas, Claire, de son vrai nom, est une personne de grande confiance, passionnée et très investie envers les personnes qu’elle rencontre dans ses activités! Une vraie belle personne!  » 

Merci Nathalie !!

 

>> lire à ce sujet :  – Ecrire : un voyage à la découverte, dans et vers l’accueil de soi – 

>> lire à ce sujet : Ecrire, s’alchimiser en douceur avec témoignagess

Inscriptions et info par mail taticlaramail@gmail.com

jetez vous à l'encre

Jetez-vous à l’encre !

 

 

 

 

4 réflexions au sujet de « Connaissance et transformation de soi par l’écriture : Un atelier alchimique »

  1. Céline

    Plutôt une question. Je garde un souvenir très fort de tes ateliers d’écriture et j’aimerais poursuivre. Penses-tu en reprogrammer ?
    Penses-tu aussi planifier un trajet Transurfing au 2ème semestre ? J’aimerais en connaître les dates le plus tôt possible…
    Merci déjà des réflexions dont tu nous nourris et très belle continuation
    Céline

    Répondre
    1. Claire van Gheluwe Auteur de l’article

      Bonjour Céline, quel plaisir de recevoir ton message et ce chouette retour sur les ateliers d’écriture. J’ai été un peu molle sur la promotion de ceux-ci mais ai glané beaucoup de choses à partager et élaboré des nouveaux processus et propositions que je me réjouis de vous proposer très bientôt, dans une formule we, à Bruxelles (et avec possibilité de loger sur place pour les non-bruxellois). Surveille ton mail !
      Je t’embrasse chaleureusement et te souhaite une délicieuse soirée. Bien à toi,

      Répondre
  2. Hosting Italia

    Cette phase introspective, qui conduit notamment a reperer en soi des desequilibres, ne peut cependant conduire a une veritable connaissance de soi que si elle s’accompagne d’un travail de reequilibrage. Tel est le point de vue exprime par Bahram Elahi dans un chapitre qu’il consacre a la connaissance de soi

    Répondre
    1. Claire van Gheluwe Auteur de l’article

      Merci internaute anonyme pour votre commentaire qui me permet de découvrir Bahram Elahi ! En effet la connaissance de soi est un long chemin, qui commence par la prise de conscience de ses schémas. Ceci dit, je me rappelle un psychologue qui disait qu’il faut beaucoup d’effort pour maintenir un bateau qui l’est déjà 🙂 Bon travail et au plaisir de votre visite. Bien cordialement,

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.