– Relax la rentrée ?

Revoilà la rentrée, le retour au cadre, aux horaires, aux habitudes… et avec eux, un certain retour au mental – voire un retour certain.

L’été se termine et lorsque nous revenons, nous réendossons le même costume, retrouvons les mêmes collègues et reprenons pour la plupart d’entre nous le cours des choses dans le même environnement – tout semble comme avant. Du point de vue de Transurfing, ce n’est qu’une illusion. Cet été vous avez vécu des expériences, découvert peut-être de nouveaux horizons, êtes probablement entré en relation avec de nouvelles personnes et surtout, vous avez fait des milliers de choix, petits et grands. Alors que vous n’en avez pas toujours conscience, ces choix que l’existence vous a demandés de faire à chaque pas, vous ont fait passer, à chaque fois, d’une ligne de vie à une autre. Quel potentiel souvent ignoré !

Cherchant à clarifier ce que je veux vraiment vous partager en commençant cet article, je tire la carte de L’EVEIL du Tarot initiatique Osho Zen (qui définitivement, a la particularité de ne jamais me décevoir). A la lecture de cette carte, le lien qui me saute aux yeux avec la rentrée, est celle, à un niveau cosmique, du retour dans un corps, lorsque après s’être refondée à l’Un, l’âme reprend le chemin terrestre d’une incarnation nouvelle.

Que gardons-nous de cet été, période qui marque souvent une rupture dans le rythme quotidien ? En quoi sommes-nous devenus différents ? L’âme, lorsqu’elle revient dans un corps est certes grandie. Et ce qu’elle aura à vivre, semble-t-il, est toujours exactement ce qu’il lui faut pour apprendre et expérimenter ce qui sera de nature à la faire grandir davantage encore. Dans ce cycle de mouvements du connu vers l’Inconnu et de l’Inconnu vers le connu (le retour sur terre, le corps, le cadre) l’âme capitalise ses expériences passées, alors qu’un nouveau mental/ego/personnalité lui est donné, tel un disque dur neuf, totalement vierge, lui, des vies antérieures.

C’est la rentrée : Vous revoilà à votre adresse, retrouvant les visages connus, les gestes d’avant l’été, d’avant les vacances. Tiens…. Vacances, voilà encore que le mot peut tout à fait soutenir la comparaison. Que fait d’autre l’âme lorsqu’elle quitte un corps, avant que de revenir dans un autre corps ? Elle prend bien des vacances. Même si vous ne le percevez pas quand le secteur est proche et que le décor est identique au retour de vacances, vous êtes sur une nouvelle ligne de vie et donc potentiellement, en route vers d’autres horizons. A moins que…

A l’instar de l’âme qui reçoit à chaque incarnation un nouveau mental/ego, je vous invite pour cette rentrée, à voir comment vous pourriez tenter de réaliser que vous pouvez aussi faire esprit neuf – reformater intentionnellement votre disque dur, votre mental/ego (l’esprit c’est dans le vocable Transurfing). Vous savez, cet esprit de vacances, de légèreté, cet état/ressenti subtil et bien agréable qui vous fait tout envisager différemment au retour de congés. En combien d’heures ou de jours s’évapore-t-il pour vous ? Il n’appartient qu’à vous de le faire durer.

Alors bien sûr, cela demande du travail, principalement un travail d’observation, car en réalité, votre mental est toujours bien là, probablement en pleine forme puisqu’il retrouve ses sillages habituels et que les habitudes, il adore ça le pantouflard ! Quand bien même vous pourriez vous sentir à l’étroit dans votre décor habituel, peut-être justement à cause/grâce à ce que vous avez vécu durant l’été, lui s’en fiche éperdument. Idem pour le mental d’une chinoise qui retournerait à ses chaussons de torture : du point de vue du mental qui nourrit par là une valeur/importance de conformité, ça reste… le pied ! (si vous me permettez ce piètre et néanmoins irrésistible jeu de mot)

Alors quel est le message, que faut-il comprendre ? Comprendre rien, ça-voir peut-être. Savoir que, du point de  vue de l’Observateur, lorsque c’est lui qui commande et puisque c’est le mental/ego/esprit qui est le serviteur et non le contraire, vous avez à chaque seconde le choix. Le choix de continuer à aller vers l’inconnu et d’expérimenter des réalités nouvelles – comme vous l’avez fait peut-être pendant cette période estivale qui s’y prête à merveille, ou celui de rester dans votre confort inconfortable. Alors oui, ça ne prendra forcément pas la même forme si en effet, cela se passe dans votre décor de toujours, avec les mêmes visages, les mêmes tâches, les mêmes gestes.

Mais comme l’âme qui revient de vie en vie, dans un corps chaque fois différent assorti d’un autre mental, libre et immaculé au départ, vous pourriez envisager toute chose qui vous occupe dans la période de rentrée que vous vivez, avec cette même fraîcheur. Probablement découvririez-vous là l’occasion de vivre autre chose : d’autres rapports aux objets, aux personnes, à votre réalité. Et comme le monde est miroir, impulseriez-vous de la sorte les réalités expansées auxquelles vous aspirez.

Ouvrez l’œil et toujours toujours, afin que l’Observateur en vous soit bien en place – souverain au top de la tour de contrôle -, réservez quelques 10 ou 15% de votre centre de l’attention à observer le corps et ses perceptions/impressions qui vous informent – en temps réel – de ce qui se passe au niveau du mental/ego. Afin que vos réparties, vos choix d’actions, chacun de vos gestes soient intentionnels et conscients, dans la réponse libre qui mène vers des paysages inconnus que votre âme se réjouit d’explorer, plutôt que dans la réaction qui vous amène toujours au même endroit et participe à vous maintenir dans votre zone de confort, dans laquelle par définition il n’y a pas d’évolution possible.

Dit en quelques mots, potentiellement, au retour, vous êtes plus neufs que jamais, profitez-en ! Surtout n’hésitez pas à vous le rappeler en plaçant dans votre décor des rappels à cette nouveauté potentielle. Merci à notre très chère Annie qui m’a partagé ceci : « J’ai placé des yeux, coupés dans des magazines, à plusieurs endroits stratégiques dans la maison et au diable pour ceux qui s’en amusent… ». Sacré Annie bien déterminée à son retour de l’université d’été à se souvenir que c’est ce regard intérieur sur notre conditionnement qui permet de s’en dédouaner ! Cela s’appelle la structure hors mémoire, selon le principe duquel un jeune toubib se sentira déjà plus toubib, après avoir enfilé une blouse blanche.

En vous remerciant de m’avoir lue, je vous souhaite bien évidemment une excellente rentrée! Gardez un esprit de vacances avec beaucoup de finesse dans votre observation, et d’engagement envers vous-même, pour vous mettre en route vers de nouveaux paysages intérieurs, avant que le miroir duel ne tarde pas à vous répondre en les manifestant dans votre réalité.

Votre toute nouvelle et bien dévouée,

Tati Clara

Vous voulez intégrer et pratiquer une vision du monde élargie, responsable, joyeuse, créative et créatrice ?

Contactez-moi pour participez à l’aventure Transurfing dans un des trajets en 4 weekends que j’organise bientôt à Paris et à Bruxelles (les inscriptions sont ouvertes) :

  • Paris : les 9-10 décembre 2017, 20-21 janvier, 10-11 février et 10-11 mars 2018, dans le 10ème arrondissement.

>> ici Trajet Paris, toutes les informations

  • Bruxelles : les 13-14 janv / 24-25 février / 17-18 mars et 21-22 avril 2018 (à Ittre en Brabant wallon, à 5 min de la sortie Ittre, sur le Ring Ouest de Bxl

C’est un trajet que j’ai la joie de co-animer avec Sonia De Vos que le centre Transurfing francophone aura bientôt la chance de compter parmi ses animateurs.

>> ici Trajet ITTRE toutes les informations

Affaires à suivre, en vous inscrivant aussi sur ma newsletter :

Cause d’introduction à Transurfing : à Ittre, le vendredi 24 nov 2017 à 19h

>> ici Conférence 24 nov, toutes les informations

  • Peut-être bientôt un stage Transurfing au Burkina Faso
  • l’Université d’été 2018 : un voyage en itinérance, peut-être bien sur l’eau…

A paraître d’ici quelques jours, débriefing de l’Université d’été Transurfing 2017 au Domaine de Castillou : un tout grand cru !

Vous avez aimé cet article, merci de le partager et de laisser votre commentaire, j’y répondrai avec plaisir !

2 réflexions au sujet de « – Relax la rentrée ? »

  1. Yvette

    Grand merci pour votre article. Me voilà motivée davantage encore à sortir de ma zone de confort.
    Faut-il une base pour participer aux sessions organisées prochainement à Bruxelles?

    Répondre
    1. Claire van Gheluwe Auteur de l’article

      Bonjour Yvette, merci pour votre retour et votre intérêt pour Transurfing et les stages que nous organisons. Non, il ne faut pas de base. Avoir lu Transurfing est un plus mais dans chaque groupe il y a des personnes qui ne l’ont pas lu et c’est ok. Au plaisir de votre éventuelle participation et au plaisir de répondre à vos questions ! Très belle journée et sorties de zone de confort à vous Yvette 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.