Transurfing : Pay attention, l’attention ça paye !

Transurfing nous apprend qu’en alignement avec l’Âme et l’Esprit (mental/ego pour Transurfing), c’est l’intention qui permet de créer la réalité de son choix. C’est exact, mais l’intention restera vaine sans être assortie d’une certaine attention. Et sinon, pourquoi l’enfer en serait-il pavé ?
Qu’ont en commun attention et intention ? Qu’il y a quelque chose de tendu vers, tout d’abord. Mais ensuite ? Il s’agit de mettre l’une au service de l’autre.

Mieux comprendre cette notion d’attention, que Vadim Zeland développe de façon très fine et sur laquelle il insiste dans son nouvel ouvrage « Prêtresse Tufti » (patience, vous pourrez bientôt peut-être le lire en français), peut nous permettre de la développer et de booster notre énergie et faciliter notre pratique.

Vous lisez en anglais ? Découvrez sans attendre les techniques étonnantes – de la haute voltige croyez-moi ! – révélées par Prêtresse Tufti dans ce nouvel ouvrage qui correspond selon l’auteur à un niveau secondaire, alors que Transurfing établit les bases nécessaires au niveau primaire :

Avant de poursuivre votre lecture, prenez un instant pour sonder en vous ces concepts d’attention et d’intention. Que représentent-ils pour vous ? Qu’évoquent-ils pour vous ? Que trouvez-vous dans votre grande bibliothèque intérieure, à propos de ces mots ? Se peut-il par exemple, que parmi vous, certains aient été marqués par l’éducation qu’ils ont subie, à propos de l’un ou de l’autre. L’intention est plutôt un vocable d’adulte. L’attention par contre, est bien ce à quoi on « dresse » les enfants, parfois de façon inadéquate. De là à avoir nourri en vous les conditions d’un rejet, comme si l’attention s’opposait au final, à la liberté… ? Liberté d’être, de faire ce qu’on veut ou autre chose que ce à quoi on est attelé, obligé. ATTENTION, faire attention peut sembler rébarbatif pour certains Or, cette compétence est indispensable au transurfeur.

Selon les principes de Transurfing, c’est l’intention qui crée le résultat – et je parle bien ici de l’addition de l’intention interne et de l’intention externe, c’est à dire du point de rencontre entre votre détermination à agir, vous, dans la direction de votre but, et celle de le recevoir « facilement », en vous laissant happer par le courant de facilité. Bravo, c’est tout l’Univers qui vient à votre rencontre et vous apporte la réalisation de votre but sur un plateau d’argent. Apparemment, pas si facile à dire qu’à faire…. Au delà du choix qui réunit l’Âme, l’Esprit et l’Intention et produit l’état d’être d’alignement, il n’y a que deux choses, très concrètes, à « faire » ensuite, de façon volontaire et avec persévérance : agir dans la matière ET être attentif.

>> Volition + Attention = Intention ?
L’attention, selon le wiktionnaire, du latin attentio, c’est « la tension de l’esprit / l’action de tendre l’esprit, vers quelque chose », alors que l’intention c’est le « mouvement de l’âme par lequel on tend à quelque fin. »
Avouez que vous auriez bien donné la définition de l’attention pour l’intention !?
Et bien non. On découvre que l’intention, au sens de Transurfing, serait la conséquence d’un choix qui aligne l’âme et de l’esprit, en accord sur un but à atteindre.
Pourtant, si l’intention n’est pas suivie d’actions, d’une farouche détermination qui exclut le doute, et d’une certaine attention, elle restera très peu puissante voire inopérante.

Une attention de chaque instant
S’il y a bien quelque chose que l’Observateur de Transurfing fait, c’est d’observer oui, mais de le faire activement. L’attention, c’est son job, en collaboration avec l’Esprit qu’il est censé diriger vers les objets par lui désignés. Vous me direz oui mais bon, c’est l’Esprit qui choisit vers quoi il se tourne. Oui, naturellement cela se passe comme ça, lorsqu’on dort. Laissez l’Esprit flotter où bon lui semble, vous le trouverez en deux endroits : il sera à l’intérieur, fixé sur les perceptions/pensées/émotions/souvenirs/projections qui se vivent en soi OU à l’extérieur, regardant/commentant la réalité présente. Peu présent quoi qu’il en soit, il est souvent perdu dans les couloirs du temps.
Or, s’il y a bien un lieu de réel pouvoir dont l’Observateur a la prérogative et dans lequel il est impératif de reprendre pied, c’est bien le Centre de l’attention.

« Trouvez un point médian entre les deux écrans »
Donc votre Esprit, sans être guidé, se balade. Vous êtes plongés dans un état réflexif en rapport avec l’écran intérieur OU avec la réalité qui se projette sur l’écran extérieur. Rarement entre les deux. Selon Vadim Zeland, c’est un état anabiotique, dans lequel il est impossible de diriger la réalité. Vous l’avez déjà vécu n’est-ce pas ? Vous êtes là, physiquement, mais vous vous êtes oublié pendant que la réalité sur l’écran extérieur vous avait happé. Le sujet, vous, a disparu de votre champ de conscience. De même, certaines apnées intérieures vous coupent de la perception de la réalité extérieure. C’est le monde cette fois qui disparaît. Vous ratez des infos et les décisions que vous prendrez dans ces moments là, ne seront pas éclairées. Vous subissez des réalités sur lesquelles votre faible niveau de conscience ne vous permet aucunement d’avoir du pouvoir, vous êtes le personnage d’un film que vous ne réalisez pas… prisonnier d’un scénario et d’un rôle qui vous sont imposés. Par les autres, par votre passé, par les balanciers qui continuent à se régaler de votre énergie.

« Je me vois et je vois la réalité »
Pourtant, si vous pouvez vous réveiller, dans la vie comme dans les rêves, vous pourriez facilement diriger l’un et l’autre. Dans cet état de clarté, que l’orientation de votre attention vers le centre de conscience permet, vous vous percevez en permanence, en ce inclus vos ressentis, vos pensées, vos émotions et tout mouvement intérieur, tout en percevant la réalité dans laquelle l’avatar « vous » évolue. C’est dans cet interstice, un oeil dedans, un oeil dehors, que se produit l’éveil qui assoit l’Observateur et le rend si puissant.

De plus, si vous vous exercez à cette vigilance particulière, la conscience arrimée au point d’intersection entre les deux écrans, les autres vous percevront différemment, sans pour autant en être conscient ou savoir pourquoi. C’est que, dans cette présence élargie, votre énergie circule beaucoup beaucoup mieux, vous êtes plus totalement présent, votre taux vibratoire augmente,… Cela se perçoit. Attendez-vous à ce qu’on vous fasse des retours sur votre luminescence !

Hé oh, merveille, les eaux s’ouvrent soudain   :D)

C’est ce tout premier pas que Vadim Zeland, sa chère Prêtresse Tufti – et moi en écho – vous exhortons à faire, pour ouvrir la Porte !

Rejoignez-nous dans un groupe d’intégration et de pratique, pour (ré)apprendre vous aussi, comment basculer dans l’Observateur et de là, diriger votre réalité en toute conscience, liberté et dans la fluidité chères à Transurfing. Tout bientôt à Paris :

>> Paris, à partir des 11-12 mai 2019 ICI toutes les infos

Quand à ceux qui ont déjà effectué leur trajet en 4 modules et qui veulent aller plus loin, beaucoup plus loin… le module 5 « CÉLÈBRE TA VIE » est maintenant disponible :

– du 29 octobre au 3 novembre 2019, à vivre ensemble, dans la joie de pourvoir vous retrouver pour une nouvelle aventure à nous consacrée !

– Deuxième édition du M5 : L’hiver prochain, sur l’île de La Réunion (dates et infos à venir)

Flyer Module 5 Domaine du Taillé

Merci de m’avoir lue et de vos précieux commentaires. Mes plus belles énergies vous accompagnent.

Votre bien attentive,
Tati Clara

Réalisation Quantique Individuelle

Nous prenons votre réalisation légèrement, pas à la légère 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.