Les tâches « minute », des petites actions qui vous changent la vie !

Tati Clara fait sa rentrée

La rentrée est passée et j’espère qu’après un été ressourçant, elle est pour vous l’occasion de mettre en place et installer de nouvelles habitudes, de manifester les changements de réalité auxquels vous aspirez.

De mon côté je vais super bien ! Mon été s’est révélé dans toute sa splendeur : J’ai pas mal bourlingué en voiture (8.999,9 au compteur au moment de couper le moteur devant chez moi !), vécu des expériences fortes et rencontré des personnes formidables. Longue chevauchée au coeur de paysages grandioses, un roadtrip très initiatique !

JURA 2014 Jacques enlace un arbreLe stage résidentiel d’intégration et de pratique pluridisciplinaire Transurfing dans le Jura a été un grand succès, la formule pluridisciplinaire a tenu ses promesses ! Nous remettons ça à Carnaval en Belgique et dans le Jura à Pâques. Dans le Jura également en août 2015, dans une formule en expansive ce prochain été verra la 1ère « Université d’été Transurfing ». Telle est mon intention d’organiser ça !

>> lire le débriefing de ce magnifique stage et le programme des stages résidentiels à venir

au coeur de soi par l'écritureDeux nouveaux ateliers de développement personnel et de connaissance de soi par l’écriture sont programmés à Bruxelles, le we du 1er et 2 novembre et le we du 29 e 30 novembre 2014

>> en savoir plus

Pendant que je vous concocte de plus longues réflexions, notamment sur les liens entre Transurfing et la guérison quantique (à paraître, Inscrivez-vous ici pour le recevoir), j’avais envie de vous partager un « truc ». Vous verrez qu’à première vue il peut sembler très pratico-pratique et se situer dans le faire, mais qu’il offre des avantages cachés au service de l’être.

Les tâches « minute », des petites actions qui vous changent la vie

En termes de minutes, il s’agit en fait de tâches, quelles qu’elles soient, qui durent moins de deux minutes. J’ai reçu ce truc il y a quelque mois d’un coach dont j’ai oublié le nom qui avait lui-même oublié de qui il l’avait reçu… Et depuis que je le pratique, je ne cesse de m’en réjouir et de constater oh combien cela change positivement mon existence, en moi et dans mon décor.

get stuff doneDe quoi s’agit-il ?

C’est tout simple. Dans la vie, parmi les choses qu’on a envie, qu’on veut ou qu’on doit faire – et parfois depuis longtemps – il y a celles qui prennent plus ou moins deux minutes. Dans vos déambulations et tribulations quotidiennes, si vous rencontrez ou identifiez une tâche/action que vous pouvez réaliser en 2 minutes, la proposition est d’en faire quelques unes… tout de suite !

Les avantages immédiats

Votre décor bouge, vous l’habitez et cela se sent : de 2 min en 2 min, votre maison, votre bureau, votre voiture, vos relations, vos projets, vos rêves, vos promesses, votre confort, votre bien-être et votre santé,… vont évoluer de façon très signifiante !

cerveau en grêveLa procrastination n’est pas de la paresse

Lorsqu’il y a procrastination, et au plus celle-ci résiste, comprenez que vous êtes en inhibition d’action, comme en parlent les neuroscientifiques. S’il y a inhibition, c’est l’expression d’un stress qui plus que probablement concerne dès lors un sujet plus important que les tâches/actions minutes dont il est question ici. Parfois il arrive d’être gelé, complètement tétanisé et il semble impossible de faire quoi que ce soit. En fait c’est une illusion !

L’action tue le stress

Lorsque ça vous arrive, prenez le temps d’identifier quelle est la vraie raison de ce stress ? à quoi se rapporte-t-il, que craignez-vous que vous rechignez ainsi à démarrer enfin ou à poursuivre, qu’est-ce qui vous bloque de la sorte ? Votre mental, par peur de sortir de sa zone de confort ou de confronter une situation qui lui rappelle un passé douloureux, cabre. Or l’action tue le stress. Si vous procrastinez ou êtes en panne (ce qui est pareil, c’est du stress d’inhibition) cela concerne quelque chose d’important pour vous et il y a des chances qu’une tâche minute qui n’a rien à voir vous soulage de ce stress. En plus d’avoir réalisé ou accompli une de ces actions qui transforment votre existence petit à petit, il est possible qu’y consacrer deux minutes vous remettra en action sur le projet important, selon un principe bien connu : l’action tue le stress. N’importe quelle action tuerait n’importe quel stress ? oui, c’est le cas, testez par vous-même !

pauseVous bossez, faites des pauses !

La procrastination, cela ne vous concerne pas, vous êtes occupé à avancer bon train sur une projet d’envergure. Bien ! De temps en temps pourtant, il est bon de s’accorder une pause. Non seulement parce que cela vous permet de vous détendre et vous reposer un peu, mais aussi parce que ce recul peut être précieux. Faire une pause ne signifie pas absolument ne rien faire ni cesser de réfléchir (quoique pour certains, cela puisse être bénéfique). La pause peut-être l’occasion de caser aussi l’une ou l’autre des tâches minute dont il est question ici.

Je me souviens de la grande épreuve que fût pour moi la rédaction d’un mémoire, sur lequel j’ai planché en souffrant pas mal, tant que j’étais dans une stratégie guerrière (spartiate ! corrige mon mental). Autour de moi c’était la zone totale et j’évoluais péniblement dans un décor que quelques jours de travail intensif avaient transformé en véritable chaos. Lorsque j’étais en panne, en difficulté ou que j’en avais tout simplement ras le bol, je restais quand même sur ma chaise. Quelle épreuve ! Cela s’appelait chez nous « épreuve intégrée »… tu parles ! j’étais loin de l’être, plutôt tout le contraire… Je restais sur ma chaise de longues heures, pour me retrouver bien évidemment exsangue, assoiffée, affamée et complètement stressée en fin de journée – même pas satisfaite dans le fond, quand bien même j’aurais eu des raisons de l’être au vu de l’avancement de mon travail. Jusqu’au jour où, lors d’un passage plus délicat et confrontant que je rencontrais dans la rédaction, j’ai levé la tête et j’ai soudain eu l’envie – saugrenue s’il en est- de nettoyer les vitres. Impossible ! a jugé mon mental, complètement débile et hors propos, laisse tomber ! Et pourtant je l’ai fait. Pas tous, juste un. Le carreau central dont les rayons du soleil révélaient une évidente crasse. Tout en opérant, je m’observais. Et quelle ne fût pas ma surprise, lorsque 2 minutes plus tard (ok pluzoum, ne chipotons pas !) je me suis rassise devant le pc : non seulement j’étais débloquée et mes doigts courraient sur le clavier, l’esprit totalement clair sur la phrase qui me résistait, mais intéressant, j’étais même joyeuse !

whenUn peu de tout, du temps gagné pour l’essentiel

Même s’il est évident qu’il est profitable parfois de se consacrer pleinement pour avancer, à un projet principal, en mode « un peu de tout » vous maintenez votre équilibre. Il est des choses dont il est préjudiciable de faire l’économie. Bien se nourrir, respirer, dormir et bouger suffisamment son corps, entretenir ses relations et autres essentiels dont vous jugerez par vous-même… sont autant de choses qui participent de votre harmonie et vous rendent disponibles, efficaces et en énergie pour maintenir votre alignement. Faire comme si toute la vie ne tenait que dans une seule journée et ne pas trop délayer ces essentiels. Les tâches minute s’inscrivent dans cette dynamique du « un peu de tout ». Même s’il y a ces journées consacrées à développer un projet prioritaire, il est équilibrant de laisser un peu de place au reste. En plus de nourrir le contentement, cela dégage un précieux temps pour ce que vous aimez et aspirez à faire. Finies les passionnantes journées nettoyage que je repoussais, tant leur perspective m’ennuyait, car les tâches minute suffisent la plupart du temps – en ce qui me concerne -. Et si on parle de tâches ménagères, vous allez voir que les tâches minute ne se réduisent pas à cela, loin s’en faut. Je dis « en ce qui me concerne » évidemment, car ce qui est bien pour l’un n’est pas généralité, à vous de voir ce qui fonctionne pour vous.

Aujourd’hui, mon organisation et mode de vie incluant ces actions minute, me permettent d’investir beaucoup plus de temps à ce qui m’est important. Grâce à cette méthode, j’ai pu intégrer à ma vie, quotidiennement, des activités qui lui donnent sens et me nourrissent en profondeur. Chaque jour je vais marcher au parc, je lis, je médite, j’écris pour moi-même, je partage, bien me nourrir est devenu un plaisir et mon intérieur est coquet, propre, bien rangé et vivant. Partout je vois des traces de mon action, l’énergie circule, j’habite mon être et mon environnement. Cela me donne à être, le reflet dans mon miroir me plait. Mon estime de moi et ma motivation s’en ressentent positivement.

recréationLibérez et éduquez le mental tout en musclant votre intention interne

Depuis qu’il y a ces petites choses que je ne repousse plus au jour – illusoire – où je me dis que je m’y consacrerai enfin, mon être se porte mieux. Mon mental quand à lui, plutôt que d’être occupé à retenir et penser à toutes ces listes d’actions perpétuellement postposées – ce qui occupe beaucoup de mémoire vivre- , est plus libre dans l’instant, au service du présent. Et au plus je pratique cette petite philo minute, j’observe que c’est souvent mon âme (et non plus uniquement mon mental) qui m’inspire et me suggère de faire ceci ou cela. Pendant que j’accomplis ces actions courtes, je nourris et entraîne aussi mon observateur en étant totalement offerte et présente à ce que je fais, comme une méditation. Ce faisant, pour des actions habituelles, cela libère le mental et lui permet de faire de vraies pauses qui le régénère, des re-créations. Pour le cas de gestes nouveaux ou de démarches demandant au mental de sortir de sa zone de confort, au plus l’action sera brève, au moins il résistera et s’assouplira à le faire.

De plus, ces minis actions entretiennent l’intention interne bien vivante. Une détermination dans l’action renforcée est mobilisatrice de l’intention externe, comme on le sait. En agissant de la sorte, c’est comme si vous invitiez l’Univers à dérouler le tapis rouge et à vous faciliter les choses. Si on réfléchit bien, tant de grandes réalisations se sont enclenchées sur un simple geste !

Quelques petites minutes sont suffisantes pour…

la minute papillonSe faire un jus de fruits/légumes, un bon thé, mettre une soupe en route,…. Suffisantes pour enlever quelques mauvaises herbes, couper une fleur du jardin et la mettre dans un vase, allumer une bougie, se choisir et mettre un bon cd, cirer un paire de pompes, arroser les plantes, en transplanter une à l’étroit depuis si longtemps, faire quelques gammes au piano, trier un tiroir, la pharmacie, sortir du frigo ce qu’on a laissé passer, de l’armoire quelques fringues qu’on ne met plus, passer un rapide coup de balai, nettoyer le lavabo, le chiotte, changer les draps ou une ampoule, démarrer une lessive, faire une liste, un mémo, …

deux minutes pour la SyrieDeux minutes pour se laver les dents une fois de trop, se masser les pieds, prendre rv pour un soin, un check-up, s’inscrire à un stage, s’informer sur un cours, une conférence, se choisir un film à regarder plus tard, caresser son chat, faire un séance de respiration. Deux minutes pour rêver, (se) faire un soin quantique, apprendre un nouveau mot, visualiser un cliché, ou fermer les yeux juste un peu, deux minutes pour rêver…

Deux minutes pour soutenir une cause, écrire quelques lignes dans son cahier perso, un mot à la voisine qui balance ses mégots dans le jardin depuis un an déjà (ça Tati Clara, ça sent le vécu…), faire quelques étirements, observer un insecte, dire à quelqu’un que vous l’aimez Deux minutes pour dire merci !

Sans attendre, des actions minute qui peuvent changer le cours des choses

Deux minutes pour prendre un 1er contact sur un projet qui vous tient à cœur, réserver un billet d’avion, commander un livre, envoyez un message d’amitié, d’amour, d’excuse, ou même de pardon,… Deux minutes pour demander quelqu’un en mariage, noter une idée, s’arrêter pour écouter quelqu’un, ou juste le vent, contempler une scène de la vie, parler avec un passant, …

Chacun son truc !

mon petit truc en plus c'est ma case en moinsOn pourrait en écrire des pages et des pages d’exemples… vous avez compris ! Je le répète, à chacun son fonctionnement, ce qui est bien pour l’un n’est pas forcément bien pour tous.  Cela conviendra peut-être particulièrement aux hyperactifs, aux esprits libres et prolixes dont je suis, aux agités du ciboulo hyper stimulables pour qui le modèle conventionnel – une chose à la fois, du début jusqu’à la fin – ne convient pas et qui sont à la torture ou carrément incapable lorsqu’il s’agit de se consacrer longuement à une tâche unique et/ou ennuyante..

Au plaisir de vos commentaires et partages !

Merci d’envoyer vos commentaires par mail, je les posterai, car sinon ils se noient parmi les milliers de commentaires spams que je reçois…. Comprendre mieux et améliorer le fonctionnement de mon site, encore une tâche longue que je n’ai pas encore réussi à planifier..

 

2 réflexions au sujet de « Les tâches « minute », des petites actions qui vous changent la vie ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.