Université d’été Transurfing 2016 : Atelier REMETTRE DU SENS AU SON – Christophe-Pierre Fleurat

Stage pluridisciplinaire Transurfing – L’ESPRIT D’UNE ÉQUIPE

REMETTRE DU SENS AU SON : Ontologie et Son ou Champ vibratoire et expérience humaine

photo Christophe-PierreAyant voulu intégrer la dimension du son dans cette édition 2016 de l’Université d’été Transurfing (Bretagne, du 29 juillet au 7 août), je suis heureuse de vous présenter un atelier qui lui est entièrement consacré et qui sera animé par Christophe-Pierre Fleurat: Psychothérapeute et praticien en étiothérapie, il s’est spécialisé dans l’approche centrée sur la personne. Coach formateur Transurfing, il se passionne pour les liens entre les domaines de la physique quantique et de la réalisation de Soi.

>> ICI : Université d’été Transurfing 2016, toutes les informations et le programme

Mais que fait un atelier son dans un stage de réalisation de soi et de pratique Transurfing ? Notre son propre, notre voix, étant la manifestation sonore de l’être unique que nous sommes (le son du fraile si vous voulez), une sorte d’interface entre nous et le monde, mérite bien toute l’attention du transurfeur. Dans cet article de présentation, voyons comment Christophe-Pierre s’est approprié la thématique et le passionnant atelier qu’il nous propose, dans le but de recontacter l’essence du son.

Si Blaise est notre troll préféré, Christophe-Pierre c’est notre O V N I, ainsi que les ont appelés l’un et l’autre les participants de l’édition 2015 (Je n’ai jamais pu savoir de quel sobriquet ils m’avaient affublée haha). Il a de très étendues et précieuses connaissances qui, alliées à un sens de l’humain peu commun, font de lui un accompagnant et un formateur très talentueux. Sa spécialité, emmener les gens en voyage, parfois confrontant, toujours grandissant.

Cet été, il revient à l’Université d’été Transurfing pour la 3ème x avec un atelier unique créé sur mesure, nous proposant d’ouvrir une parenthèse pour faire avec lui UN VOYAGE INITIATIQUE A TRAVERS LE SON :

C’est quoi le son ? Humain, non humain, nous verrons quelle est sa nature, la façon dont il se propage et la perception qu’on en a. En introduction de l’atelier nous aborderons des notions de la physique du son pour affiner notre compréhension de la nature de notre réalité et de la façon dont le son rencontre la matière et notre être. Après un temps théorique relativement pointu (avec support) il s’agira de passer à l’expérimentation de différents phénomènes sonores et de leur propagation (expériences physiques d’effets sonores, expériences avec la voix humaine et avec des instruments, boite étrange, bols tibétains…) pour intégrer notre compréhension de ce qu’est le son de notre voix et de comment il influence l’organisation de notre matière ?

Nous voilà prêts pour le travail de la voix et du bruit, dans le but de nourrir l’Observateur par plus de conscience et de présence à soi (ce n’est donc clairement pas un atelier classique sur la voix, même si votre voix pourrait bien s’en trouver clarifiée…)

Tout un voyage pour comprendre que le son, le champ sonore de la voix, est quelque chose de profondément intime et personnel, qui nous relie à toute la matière qui nous environne, le vivant et le non vivant. En termes Transurfing, on pourrait dire que la voix est la manifestation sonore du « fraile » de chacun, notre champ sonore unique. Entendre et être en contact avec son propre fraile et faire porter sa voix au départ de cette conscience est ce qui nous permet de nous mettre au diapason des autres aussi et de pratiquer le ‘FRAILING’ :

Après avoir pu intensifier sa vigilance à soi, on verra comment ouvrir sa perception du son des autres et entrer en communication. Il s’agira dapprendre à créer dans la relation un état de conscience par empathie « et non de confiance qui est un leurre en réalité ». La mise en empathie sonore et vocale permet alors à l’interlocuteur de se relâcher, de se sentir en sécurité. Notre intensité verbale fluctuant en fonction de nos émotions et de ce qui nous est donné à vivre, nous verrons aussi comment la prise de conscience permet de faire correspondre l’intentionnalité à la vérité de la situation : Quand je suis dans l’Observateur, je peux percevoir aux fluctuations de ma voix qu’il y a danger, cela amène au ressenti et à l’élévation de ma conscience. Enfin dans le but de faire converger l’attention et l’intention, nous verrons comment les mots, qu’ils soient prononcés ou que ce soient des mots intérieurs, participent grandement de la co-création de notre réalité.

En quelques mots, le but que poursuit Christophe-Pierre avec cet atelier, est de nous permettre de faire du lien entre le son, la voix et comment j’écoutede REMETTRE DU SENS AU SON  là où il parait comme banal et commun, en percevoir à nouveau le sens spirituel. Faire du SON un outil au service de l’expérience de soi et de la vie.

Mais que veut dire se mettre à l’écoute de soi ? La conscience émet aussi des sons, comment me mettre à l’écoute de ça et pouvoir me mettre en accord avec moi-même et me sentir complètement relié avec l’Univers et aux autres ? Le son de ma voix est l’outil qui me permet de faire vibrer la manifestation de qui je suis. En prenant conscience de mon son, je prends conscience d’être relié et guidé d’éternité.

Créé spécialement pour l’Université d’été Transurfing, voilà un précieux atelier pour les apprentis créateurs quantiques que nous sommes !

Lorsque la joie s’en est allée du cœur, n’est-ce pas quand la perception d’unité d’avec le tout a disparu ? dissoute dans les perceptions filtrées de l’ego qui a repris les commandes et s’illusionne d’être séparé, nourrissant – avec boulimie – ses scenarii catastrophe… Dans ces états d’identification, l’Observateur ne peut rien faire, il est en chômage technique !

Par ailleurs, que se passe-t-il quand on se sent relié et qu’on perçoit « le bruissement des étoiles du matin » ? La joie se manifeste, vibrante ! Cette perception de notre reliance nous met le cœur en joie et cela nous aligne tout simplement, instantanément. A partir de là, co-créer sa réalité devient un véritable jeu d’enfant. C’est par le SON que Christophe-Pierre nous propose de faire l’expérience de la reliance cet été au Domaine de Brocéliande. Je suis bien impatience de vivre ça avec le groupe !

>> ICI : Université d’été Transurfing 2016, toutes les informations et le programme

Merci de m’avoir lue et toujours au plaisir de répondre à vos questions. Inscrivez-vous sur la page d’accueil pour nous suivre !

Chaleureusement, votre estivale,

Tati Clara

Pour nos amis arabes qui me lisent, bientôt Transurfing à Casablanca, renseignez-vous !

Pour nos amis arabes qui me lisent. Bientôt Transurfing à Casablanca, renseignez-vous !

– And THE question is : De l’été ou de vous, lequel impressionnera l’autre ? –


 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.