– 2017 : TRANSURFING, ça va bouger dans la kasbah !

Mon objectif, vous (re) dire ce qu’est Transurfing, en essentiel !

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

 ICI l’article AUDIO :

Dans le but que ceux parmi vous qui n’ont pas eu ou n’auront pas l’occasion de lire l’œuvre de Vadim Zeland (comme c’est le cas notamment au Maroc où ses livres restent difficiles ou impossibles à trouver), ne passent pas à côté de l’opportunité que représente Transurfing. lhumanite-se-divise-en-trois-categoriesComprendre l’essence de ce modèle, y voir une chance unique peut-être de faire bouger votre vie et se jeter à l’eau pour participer au stage d’intégration et de pratique que je suis heureuse d’animer bientôt au Maroc : la session d’hiver a été reportée d’un mois et est fixée du 26 janvier au 1er février 2017 :

C’est une formation intensive de 7 jours que j’organise pour la 1ère fois à CASABLANCA, afin de vous permettre de pouvoir intégrer et vivre l’expérience Transurfing

>> ici CASABLANCA en savoir plus

 ֎ Il y a tant à dire à propos de Transurfing ! Au moment de boucler cet article je l’ai trouvé relativement long, qui l’eut cru… et décidé de vous en proposer une version audio, pour ceux qui préfèreront l’écouter. J’ai eu un grand plaisir de proximité à vous l’enregistrer aussi. Merci pour ce moment partagé, au plaisir de lire vos commentaires ainsi que la formulation de votre vœu pour 2017, et de répondre à vos questions ֎

Transurfing, qu’est-ce que ça peut m’apporter ? Est-ce une méthode de plus avec des pratiques compliquées ? Que signifie diriger la réalité, c’est philosophique ?

Le vivant, nous dit Vadim Zeland, a pour principal moteur la recherche d’une prise de contrôle sur la réalité dans le but de se développer, ainsi en est-il aussi de l’Homme. Aujourd’hui les avancées des sciences et l’élévation de la conscience humaine, poussent toujours plus loin les limites de l’inexpliqué et de ce qui semblait impossible, si-vous-ne-controlez-pas-la-realite-cest-elle-qui-vous-controlefaisant tomber les illusions de séparation et le fatalisme auquel notre monde physique nous fait croire. Est-il possible que nous trouvions en ces nouveaux paradigmes les moyens de notre responsabilité et de notre pouvoir ? Transurfing est un des chemins balisés de cette grande aventure de co-création par l’intention, par la conscience, par la foi et bien entendu, par le coeur. Bienvenue dans le monde de tous les possibles de Transurfing !

Une vision de la réalité qui n’en chasse pas une autre mais l’englobe, lui donne sens, la rehausse et la magnifie souvent :

Transurfing est un modèle META de réalisation individuelle par la gestion de la réalité, qui prend sa source dans l’imagination/intuition d’un physicien quantique russe, aujourd’hui auteur à plein temps. Pourquoi META ? Parce qu’il est global et questionne notre relation au Tout ; parce qu’il est une proposition de représentation du monde et de la façon dont il fonctionne et interagit avec nous, une clé de lecture et de compréhension EN OR des lois de l’Univers, qui offrent un cadre de référence large dans lequel peuvent entrer toutes situations, tous contextes, petit et grand vécus, tout questionnement, tout cheminement… Beaucoup des courants de pensée et de sagesses ancestrales dont Transurfing est une habile reformulation métaphorique, beaucoup de pratiques et de principes de développement personnel qui ont déjà fait leur preuve et que vous connaissez déjà, s’y retrouvent. Arrivez-vous à mettre en pratique ce que vous avez déjà appris ? Transurfing peut vous y mener. 

A part vos croyances limitantes et leurs pensées connexes toxiques – manifestes par l’importance excessive accordée à une expérience de vie, à une personne ou à n’importe quoi-, si vous avez choisi de vivre autre chose, il n’y a rien à « jeter », quand on veut pratiquer Transurfing, ni à se changer soi-même. les-gens-ne-voient-que-ce-quils-sont-prepares-a-voirL’auteur nous dit que nous sommes déjà parfaits, exactement tels que nous sommes, chacun totalement unique et exceptionnel. Ce sont nos représentations et nos comportements qu’il nous faut faire évoluer, ce sont nos importances qu’il nous faut faire baisser, si nous voulons que des changements interviennent dans notre existence. Voilà un modèle philosophico-pratique qui met l’accent sur les comportements et propose, au départ d’un « être éveillé » à la nature des choses (l’Observateur) et à sa responsabilité de co-créateur, un « faire/agir » différent, qui portera le changement de façon fluide et légère.

« Autorise-toi à être qui tu es vraiment et autorise les autres à être qui ils sont. » V. Zeland »

Positivons !

Vous êtes de ceux pratiquent déjà la pensée positive, croyant à sa puissance créatrice, ça tombe bien ! Le transurfeur est farouchement positif lui aussi. Il choisit, volontairement, de porter son attention sur le bon, le beau, sur ce qu’il veut voir advenir dans sa vie et non sur ce qui ne lui plait pas. Il est dans une expectative positive et si le résultat lui déplait, manifeste sa capacité à rester centré en se reliant, par l’Observateur, aux avantages et enseignements qu’il peut retirer de son expérience, quelle que soit celle-ci. S’il agit de la sorte, c’est qu’il a intégré le principe de base de Transurfing, relayé par de nombreux courants : le monde matériel n’est, toujours, que le reflet de notre intériorité.

C’est comme dans les rêves, nous dit Vadim Zeland : si vous pouvez vous y réveiller, vous avez soudain la capacité de diriger votre rêve. Oust le méchant, d’un simple voeu le voilà transformé en miniature ridicule ; vous avez raté un train dans votre rêve, facile, voler c’est aussi bien. C’est ce qu’on appelle le rêve éveillé. Dans la vie c’est juste pareil… ! Si vous avez la capacité de vous réveiller dans votre vie aussi, vous avez la capacité de la diriger. Transurfing vous explique comment le faire.

Vous étiez déjà bien au parfum avec la loi de l’attraction ? C’est tant mieux car elle est l’une des compréhensions de départ de Transurfing, qui la met concrètement en application et vous en donne un mode d’emploi explicite.

oseMais… attendez un peu ! Se croire capable d’influer sur la réalité ou même, selon Transurfing, aller jusqu’à dire qu’on peut la diriger, quand même c’est fort ! N’est-ce pas un peu arrogant, voire blasphématoire !? Cette prétention n’est-elle pas contraire aux principes de sagesse qui nous demandent d’accepter ce qui est ?

Alors certes, l’acceptation de ce qui est, comme connaissance du point de départ d’où être et agir, est une base ; mais contrairement à ce qu’en pensent beaucoup, il ne s’agit en aucun cas de dire « c’est bien » lorsque que ce qui se passe nous déçoit, accepter c’est dire « c’est là »*. Dans la pratique de Transurfing, la nécessité de se réveiller et d’être présent à « ce qui est», et à un autre niveau de réalité et de conscience, s’impose pour réaliser d’autres choix.

« Je suis pour mon serviteur ce qu’il croit que je suis », dit Dieu. Et moi je dis qu’Il est grand d’avoir dit ça, tout est déjà là.

Le transurfeur, s’il accepte – avec positivisme – ce qui se manifeste dans sa vie , ne s’en sent pas séparé pour autant ; il sait que c’est sa croyance qui crée sa réalité et que d’une façon ou d’une autre, ce qui surgit comme expérience dans sa vie, est toujours en corollaire avec son intériorité, en reflet de ce qui s’est passé à l’intérieur de lui en termes de pensées de croyances, d’attentes, de présuppositions, de pré-jugements, de peurs, … c’est ainsi que fonctionne son mental. la-liberte-ca-commence-en-soi

Ce positionnement – savoir que ce qui se vit dans le monde est le reflet fidèle de ce qui se vit/vibre par la pensée, les émotions et tous les films qu’on se fait en soi -, nourrit le sentiment de responsabilité et donne des ailes : si nous avons directement quelque chose à voir avec la tournure des événements de notre existence, point de place pour l’anxiété liée au fatalisme, il ne reste que la joie. La vie de chacun, même si elle s’inscrit dans un destin spécifique, nous laisse bien des choix quant aux variantes dans lesquelles cette destinée peut se déployer. Ces choix, guidés et éclairés par la vision globale de l’Observateur et ses nombreux autres attributs, nous ouvrent un champ illimité de possibilités, un grand terrain de jeu et d’expériences dans lesquels exercer notre libre arbitre et célébrer la vie.

« Faites pour Dieu comme si vous alliez mourir demain, pour le monde comme si vous deviez vivre éternellement.»

Alors celle-là je l’ a d o r e ! A mi-polarité entre les voies spirituelles qui mettent l’accent sur l’intériorité, parfois au déni des affaires de ce monde, et les chemins focalisés sur le succès matériel qui se concentrent sur le faire et l’avoir, vous trouvez la proposition Transurfing. Elle nous apprend à investir notre intériorité et à nous désidentifier des conditionnements et des blessures de l’ego qui filtrent nos perceptions, nous limitant dans une co-création délibérée de nos réalités. Cela se fait par la mise en place de l’Observateur en nous, par un mouvement de retour en soi, alors que c’est précisément depuis cette disposition intérieure libérée qu’il nous est donné d’interagir avec le monde physique et matériel et d’y manifester nos rêves et projets les plus a m b i t i e u x ! En ce sens Transurfing rejoint la voie chère à toutes les voies initiatiques et religieuses : celle – royale – du milieu. Je plonge en moi et je regarde en moi quelles sont les dissonances qui par la suite se manifestent dans ma réalité. Je me responsabilise et j’harmonise ces dissonances, et découvre émerveillé que la réalité vient répondre à cette belle élévation de ma vibration.Me suis-je bien fait comprendre là ? Ce que je veux exprimer c’est que la force de Transurfing est de nous offrir le monde extérieur sur un plateau d’argent, de pouvoir célébrer la vie dans la matière, théoriquement sans limite et de façon fluide, comme résultat d’une clarté de conscience et d’un travail intérieur, dans l’intimité et la reliance avec le Tout et le tout est possible. C’est pas joyeux ça !?

Hhhhh !

Le monde est mon miroir

Tel que vous vous voyez, le monde vous verra, tel que vous voyez le monde, le monde vous apparaîtra, et ainsi il en va de toutes les situations et expériences de la vie. L’illusion est de croire que la réalité se passe en dehors de soi. Pour apprendre à co-créer consciemment la réalité, nous nous éveillons de ces illusions qui nous limitent à n’être, dans nos vies, que de simples figurants réagissant à la vie en ignorant qu’elle est – grâce au Vivant – l’effet miroir, la réponse du monde au film qui se déroule préalablement en nous !

Cette idée n’est pas nouvelle, elle se retrouve au cœur de la recherche spirituelle. La technique Transurfing en fait la base de son modèle. Puisque celui-ci est comportemental et destiné à vous permettre de vous réaliser, il vous apprendra comment appliquer ce simple principe du monde miroir dans tous les secteurs de votre vie. Et non pas seulement dans l’enrichissement et l’épanouissement de votre vie intérieure, Transurfing est une approche qui permet aussi d’avoir un impact au niveau de la matière, au niveau de la manifestation concrète des choses, au niveau du yang,  au niveau de l’ego incarné.

Vous vous souciez de votre santé et de votre forme physique ?

Vous avez raison. Transurfing vous encourage en ce sens de la façon la plus claire qui soit : avoir une bonne gestion de sa réalité passe forcément par l’investissement dans le corps. liberer-la-puissance-de-votre-intuitionBien se nourrir, avoir lâché ses dépendances et comportements toxiques, consommer une nourriture vivante, exercer le corps, se mettre au contact de la nature, pratiquer la méditation, travailler avec ses mains, se laisser être canal, faire de la terre, du bricolage, de la musique,… et toute pratique qui libère et permet à notre âme de prendre un petite pause re-créative au milieu de la vie tellement agitée et cérébrale que nous vivons souvent… Voilà autant d’habitudes essentielles qui nous maintiendrons dans une excellente vibration/santé mais aussi nous permettront d’exploiter au mieux notre système de guidance et de communication intégré, le gps personnel dont nous sommes tous équipés dans les options de base : l’intuition. Aucune technologie ne peut égaler ce merveilleux gps intégré humain, d’autres canaux de perception s’affinent en nous. Être ‘en contact’, notamment par le ressenti corporel, cela s’exerce.

spirale-ascendantePlus encore, Transurfing nous apprend comment ouvrir notre canal naturel de captation de l’énergie libre, dont se nourrit notre intentionnalité, notre capacité d’action et qui tourbillonne à foison autour de nous. De simples et réguliers exercices respiratoires, de visualisation permettent d’en absorber plus, vous pouvez en faire l’expérience directe. Vous devenez alors irrésistiblement vivant et vibrant, le monde, votre monde, vous le rend bien ! Transurfing, c’est la facilité en fait. L’auteur le dit bien : il existe une voie de facilité, et Transurfing vous en indique le chemin. Surtout ne me croyez pas, ajoute-t-il, expérimentez si ça marche – ou non – pour vous.

Mais pour revenir au corps, vous sentir bien dans votre peau, dans votre corps, vous aidera en retour à entretenir de puissantes pensées qui généreront elles-même les meilleurs choix et de positives réalités qui vous permettront à leur tour de renforcer votre vibration, etc… en une boucle infinie : c’est l’annonce de la spirale ascendante, la fameuse transition délibérée de Transurfing. Vous sentez l’embrun : la vague du succès va bientôt passer. Saurez-vous la chevaucher ?

Libérons le passé

Comment connaître toutes ces merveilles et transiter sur des lignes de vie favorables où se réalisent vos voeux les plus chers ? La condition première de l’avènement du nouveau est d’avoir de la place pour se manifester – il nous faudra en faire !

Je ne connais pas ou peu de courant qui n’invite pas à la libération des blessures du passé, dans la mesure où une mémoire douloureuse se traduit, en termes énergétiques, par une surcharge, un engrammage qui agit comme une sorte de bouchon au niveau du corps physique ; mais aussi, par une cristallisation au niveau des schémas du mental et du système de valeurs et de croyances. Une mémoire douloureuse crée un filtre et génère énormément d’importances et de stress, qui empêchent le changement. seneque-ce-nest-pas-parce-que-les-choses-sont-difficilesNotre système de défense est ainsi fait : pour nous protéger d’une nouvelle expérience de brûlure, il nous tiendra bien loin du feu, où il fera froid,  sans nuances aucune. Si on parle d’amour pour donner un autre exemple, notre gardien intérieur pourrait bien nous empêcher toute rencontre amoureuse, ou la faire capoter à coup sur, dès lors que notre blessure d’amour nous aveugle tellement que c’est maintenant elle qui mène la danse, nous poussant à recréer inlassablement les mêmes fracas amoureux et nous empêchant d’évoluer – pour nous protéger. C’est la fameuse zone de confort, nos comportements récurrents, nos attachements, les histoires qu’on se raconte… – frustrants du point de vue de l’âme – dont l’enfant moi (l’ego), blessé et apeuré, ne veut naturellement pas sortir.

Le transurfeur, dont vous êtes invités à expérimenter la philosophie et la pratique, est donc en définitive un être joyeux, confiant, détendu et ouvert, flexible, autonome et responsable ; il sait que la clé se trouve toujours à l’intérieur de lui et que Dieu non, ne l’a pas abandonné à un destin formel sans lui laisser de choix. Le transurfeur se positionne, comme chacun et à tout moment, keep-calm-and-keep-transurfing-3mais il le fait de façon consciente et déterminée, inspiré et plein de gratitude au plus profond du cœur, pour la formidable aventure d’une vie enthousiasmante ou seules existent les limites qu’il se fixe lui-même. Le transurfeur est émerveillé par tout ce qui germe en lui en termes d’inspirations, d’idées, de projets et d’intentions qu’il sait concrètement comment participer à faire advenir… 

Bon d’accord Tati Clara, mais celui dont tu nous parles là, c’ est un master class déjà !? A ce niveau avancé vous découvrirez les subtilités et les délices d’un état d’éveil et d’une communication de plus en plus fluide avec l’Univers, dont vous ferez l’expérience en voyant la réalité que vous aviez consciemment choisie se déployer avec grâce sous vos yeux. Pour beaucoup d’entre nous, la maîtrise est progressive, aussi patience ! N’oublions pas que le monde miroir manifeste la réalité avec un temps retard x (qu’à mon avis notre ‘force en action’ perdrait à connaître, mais c’est un autre débat).

Il y a tant à dire à propos de Transurfing et de cette époque unique de l’humanité que nous avons la chance de vivre, celle où se rejoignent et collaborent enfin science, philosophie et spiritualité, pour un avancement gigantesque dans la compréhension du monde et de ce qui l’anime et lui donne sens. Parce que Transurfing, est avant tout une expérience – divinement créative – de conscience et d’Amour, une aventure de foi. conscience-du-coeur

Tant à dire, mais s’il n’y en avait qu’une à propos de Transurfing, je vous dirais quoi ?

Je vous parlerais de l’importance excessive accordée aux choses et aux situations de la vie, qui créent des pollutions énergétiques et du stress, attirant de la sorte à vous tout de sorte d’ennuis qui vous bloquent, vous ralentissent ou pire, vous détournent de votre chemin d’âme.

Apprendre à Transurfer, ça commence par désapprendre et lâcher prise sur nos anciens repères. Ceux-ci sont ceux de l’ego conditionné dont les perspectives sont tellement limitées en regard du potentiel de l’Observateur.

Mon ami et collègue Suisse Blaise Magnenat, qui transmet le Transurfing lui aussi, en parle très bien dans la vibra conférence avec Gwennoline ci-après, où d’autres aspects plus pratiques du modèle et sur le contenu des stages sont abordés. Je vous invite à l’écouter !

@@@@

Je vous laisse avec Blaise et Gwennoline si vous poursuivez avec eux. Au plaisir de répondre à vos questions et de vous accompagner, en groupe ou en individuel, si vous souhaitez pouvoir intégrer ces savoirs être et faire, et commencer à manifester dans votre vie ce auquel aspire votre âme. Vous êtes uniques et exceptionnels. Prenez soin de vous. Merci de m’avoir lue, à tout bientôt !

Votre heureusement inspirée,

 Tati Clara

Dites-le déjà autour de vous : 2017, ça va bouger dans la kasbah !

Et vous? Vous voulez faire bouger quoi dans VOTRE vie ??

En parler, c’est commencer à le manifester : formulez votre vœu et partagez-nous votre intention pour 2017 en commentaire ci-dessous

@@@@@@@@@

Vous aussi souhaitez participer à la diffusion et à l’enseignement du modèle Transurfing? Une nouvelle formation vient de s’ouvrir à vous, à laquelle j’ai le plaisir de participer !

>> ICI en savoir plus – Formation de coachs et formateurs Transurfing

* Guy Corneau

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.