Transurfing à Casablanca, marhaban !

– Casablanca –

Cela faisait longtemps qu’on en parlait, de ci de là, des questions et contacts de plus en plus fréquents avec nos amis marocains, que je salue. Friands eux aussi de développement et d’outils pour accompagner les nombreux changements actuels et à venir au Maroc, tant au niveau individuel que collectif, ils m’ont dit « Viens à Casa Tati Clara !«  Bien que les livres de Vadim Zeland soient denrée rare par là-bas (j’ai contacté l’éditeur à ce sujet mais il ne m’a jamais répondu), il est vrai que l’étonnant modèle quantique de réalisation individuelle Transurfing suscite au Maghreb un intérêt grandissant, grâce au Net ! Je pense d’ailleurs vous annoncer probablement bientôt aussi un « trajet » en Tunisie, je vous en reparlerai.

C’est pourquoi je suis très heureuse de vous confirmer que j’animerai un stage semi-résidentiel intensif d’intégration et de pratique TRANSURFING, cet hiver à CASABLANCA, du 26 janvier au 1er 2017 (de 9h30 à 20h), assistée par Mohammed El Hafiane.

>> ICI voir l’invitation avec les infos générales

Au moment où je vous écris, des flyers et des affichettes annonçant la formation sont posées là-bas – Chokran bezerf à Mohammed et Ali pour les avoir distribués !

Je voulais, pour cette Université d’hiver, reproduire le contexte très porteur d’un lieu de stage intime, si possible réservé exclusivement à la vie et au travail du groupe :

Bon, ça c'est mon rêve ! Mon intention est donc d’avoir à notre entière disposition un lieu privé : nous y prendrons nos quartiers pour les sessions de travail, pour y partager les repas de midi en groupe et idéalement quelques chambres sur place seront disponibles pour les participants qui viennent d’Europe et/ou les marocains qui le désirent (prix des chambres en logement et petit déjeuner, à confirmer).

Bon ok, ça c’est mon rêve… !

Nos sessions – et le travail que vous y accomplirai sur vous-même – seront intenses. Quoi de plus important que de bien se nourrir pour soutenir les processus de développement et, pour la dynamique de groupe, que de s’attabler tous ensemble à la mi-journée pour se réjouir de la plus qu’excellente cuisine marocaine. buffet-marocain

Nos journées de travail se dérouleront de 9h00 à 20h, avec plusieurs petites pauses et un temps de midi de 2 heures. Excepté la soirée de clôture que nous fêterons ensemble, les dîners et soirées sont libres. Casablanca est à vous !

2017 ça va remuer dans la kasbah :

8 jours de formation en quasi immersion, pour pouvoir intégrer et pratiquer Transurfing au sein d’un groupe d’adultes bienveillants et ouverts à la transformation. Bien équilibrée, la formation alterne entre des temps théoriques et des exercices pratiques ainsi que des expériences et des aventures hors du commun, processus et dynamiques nourrissant l’ancrage et les prises de conscience, tout en favorisant le pouvoir personnel par l’alignement de l’être dans la posture de l’Observateur, centrale dans l’application concrète de cet inspirant modèle comportemental écrit par le physicien quantique russe, Vadim Zeland.

dynamique-de-groupe-fourmis

La dynamique de groupe soutient et amplifie le travail de chacun, faisant du séminaire une aventure humaine riche et inspirante.

Avec un nécessaire temps de réveil et de travail sur notre nature profonde d’être relié au Tout, sur notre subjectivité et nos conditionnements, sur la façon dont fonctionne l’Univers et ses lois dynamiques, sur notre responsabilité/pouvoir dans la co-création des contextes et situations vécues, nous apprendrons comment pratiquer concrètement Transurfing, et à faire des liens avec notre réalité vécue et souhaitée.

Mais aussi, parce que Transurfing est tout autant un modèle philosophique que physique et pratique, nous verrons comment cette métaphore, loin de s’opposer aux préceptes de l’Islam, peut venir renforcer et soutenir une pratique responsable, délibérée et joyeuse de la foi, musulmane ou autre. Dans l’approche comportementale quantique, le principe est que c’est la croyance qui crée la réalité : Dieu le Très Haut ne dit-il pas « Je suis pour mon serviteur ce qu’il croit que je suis » !?

Enfin, d’un point de vue pédagogique – un des buts de ce trajet de pratique étant d’ouvrir son regard pour élargir le champ infini des possibilités -, nous profiterons de la mixité et de la diversité culturelle du groupe (que j’espère), pour sortir de notre zone de confort et œuvrer à nous dédouaner des préjugés, importances et autres pièges du mental dans lequel nous enferment nos cultures et les inconscients collectifs qui les influencent. cest-possibleAvant tout, être un « transurfeur » c’est être une femme, un homme, qui croit que de grandes choses sont possibles, et que les qualités de présence et de conscience ont libéré des stéréotypes et comportements inconscients répétitifs. Uniques et exceptionnels chacun, nous verrons comment la réalisation de soi passe par « s’autoriser à être vraiment soi-même, et autoriser les autres à être qui ils sont », comportement clé de Transurfing.

Le dernier soir de formation se prolongera pour fêter ensemble la clôture du stage et le trajet parcouru par chacun. L’occasion d’ancrer et d’affermir notre intention interne – énergie active au départ de laquelle l’Univers nous répond -, ainsi que de nourrir une vibration porteuse pour l’avenir, en célébrant comme il se doit le travail accompli et la vie qui s’offre à nous. (Fidèle à la tradition des stages Transurfing, nous demandons aux stagiaires de ne pas consommer d’alcool pendant toute la durée du stage pour soutenir le travail d’élévation de conscience.)

pauseA l’origine le stage devait inclure le réveillon, mais j’ai pris la décision de post-poser à fin janvier et de le placer dans une période qui conviendra à plus de personnes, en début de vacances d’hiver à Casablanca. Il n’y aura donc pas de jour de pause mais peut-être que ceux qui viennent de loin en profiteront pour visiter Casablanca avant ou après le stage, histoire de vous aérer un peu les neurones au bord de l’océan et vous perdre dans les ruelles de Casablanca, aller embrasser votre famille,… et expérimenter déjà sur le monde, votre regard neuf et aimant avant de rentrer. Aimant, oui, Transurfing est aussi une grande histoire d’amour :

Vouloir, savoir, comprendre comment influencer favorablement la réalité en appliquant consciemment les lois quantiques de l’Univers c’est bien, mais augmenter son quotient quantique et son aptitude (amplitude) à recevoir, est indispensable ! C’est ce que nous développerons les deux derniers jours du stage et c’est essentiel pour pratiquer le Transurfing.

vibration-coeur« L’Homme est le fruit de l’Amour », et l’énergie de l’Amour est hautement vibratoire et attractive. Afin de s’accomplir pleinement, nous questionnerons et ouvrirons le chemin de l’Amour, de Soi et dans nos relations avec les autres, dans la con-fiance (foi avec) et en assumant que nous avons une responsabilité et un pouvoir direct sur la co-création de notre réalité.

En pratique :

À Casablanca (Adresse à confirmer, je viens de commencer à chercher le lieu – si vous avez des suggestions, marhaban !)

Sessions du 26 janvier au 1er février de 9h30 à 20h – Arrivée possible le 25/1 et départ le 2/2 pour ceux qui logeront sur place – tarif à confirmer)

Prix du stage : 6.900 dhs (ou 700 euros) pour 7 jours de formation de 9 à 20h, incluant les collations, les repas du midi, la dîner de clôture et une séance de coaching par skype, en suivi après le stage. La formation sera effective à partir de 8 inscrits et jusque maximum 18 participants. Le montant du stage a été volontairement diminué pour le Maroc et afin de rester également accessible aux participants européens qui auront à payer leur voyage en plus (ne tardez pas !). Malgré cela, je sais que certains ne pourront pas s’offrir cette formation et j’aimerais que nous le leur permettions. C’est pourquoi en payant le prix normal, vous participez à l’accueil dans notre groupe d’une ou de deux personnes (anonymes) à moindres frais, ce qui sera possible à partir de 12 personnes confirmées.

Le stage est ouvert à toute personne adulte maitrisant bien le français. Une connaissance de Transurfing au préalable est préférable mais pas du tout obligatoire.

J’attends vos questions en commentaires ci-dessous, pour affiner ce premier billet et répondre directement à vos interrogations. Merci de votre intérêt grandissant pour Transurfing et les activités que je vous propose !

Vous écrire est toujours pour moi un tel ravissement, d’autant plus pour vous annoncer un nouveau groupe ! Je termine cet article dans une très belle vibration en me visualisant déjà à Casablanca pour une nouvelle aventure Transurfing.

developpement-personnel

– 2017, prenez votre envol ! –

Votre bien dévouée,

Tati Clara

Nous déclinons notre responsabilité pour toute transformation majeure pouvant advenir dans votre vie suite à cette formation 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 réflexions au sujet de « Transurfing à Casablanca, marhaban ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.